Le Paragraphe du doute

L’atmosphère était plus que lourde, chapeautée de ce silence que personne n’osait briser. Amédée leva les yeux vers Sylvette :

– Je suis un artiste incompris, ma mort ne sera que le couronnement de mon existence incomprise, je n’ai plus qu’a disparaître, je vais de ce pas me suicider.

Sylvette s’était tournée vers lui les mains encore chargées de cette immense casserole :

– On va déjà souper parce que c’est prêt et tu iras mettre fin à ta carrière d’artiste incompris après si tu veux, mais tu auras la gentillesse de me faire la vaisselle avant, je dois encore coucher les petites.

Non seulement Amédée se sentait de moins en moins compris, mais il lui semblait à l’instant qu’il venait de se faire avoir sur son tour de vaisselle.

avatar

Jérôme Rosset n’est pas un écrivain sérieux.
Il habite Genève où il est né en 1963.
Il lui arrive parfois de finir des nouvelles, malgré ce qu’en pense Cousu Mouche.

Jérôme Rosset a assumé avec brio et loyauté la fonction de konopsoproctotrype du Comité Cousu Mouche. Il a donné sa démission en août 2006 pour se vouer corps et âmes à l’écriture de loufoqueries.

En 2009, il publie aux éditions cousu mouche son premier recueil de nouvelles : Nobles Causes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *