Darwin, mon amour

Marie D. Hayoz

Faim de siècle et Cousu Mouche
2009
120 pages

Version papier

CHF 22.00 Ajouter au panier

Presse

20 juin 2009 12 juin 2009

Le livre

Dix nouvelles fines, ciselées, aux atmosphères marquantes. Marie D. Hayoz sait happer son lecteur dès la première ligne. Bistrots paumés, appartements miteux ou autres sphères de la finance, les hommes ont tous quelques choses à cacher. Et Marie D. Hayoz débusque les failles avec finesse, un brin de cruauté et beaucoup de poésie. Le rythme est haletant, les termes percutants, les trouvailles verbales nombreuses. Une vraie révélation.

«Celui qui a dit que l’argent ne fait pas le bonheur est un sinistre abruti, ou un pauvre, ce qui, sans vouloir vous vexer, revient à peu près au même. En revanche, ce qu’il aurait pu ajouter sans trop se tromper, c’est que le bonheur s’achète, se monnaie, se consomme sur place ou à l’emporter, mais possède surtout, comme tout produit, une date de péremption. Votre bonheur se brisera toujours quelques mois après l’échéance de la garantie, c’est une règle universelle.»

avatar

Marie Hayoz aime écrire, dessiner, chanter sous la douche et manger des sushis. Elle prend toujours trois sucres dans son thé et n’arrive pas à savoir quel Beatles elle préfère. Étant née en 1990, elle n’a pas grand chose d’autre à dire, mais si un jour elle fait le tour du monde ou écrit un thèse sur le bolchévisme, elle vous tiendra au courant. Promis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *