• 14Fév

    La Pipe au pape

    Le pape, c’est comme un Suisse. Ça doit se tuer à la tâche, sans quoi ça sombre dans la déchéance. Petit message à cette feignasse de Benoît XVI.

    © Cousu Mouche, 2013, tous droits réservés.

    La Pipe au pape

    Paroles et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, paroles, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Un pape qui démissionne
    C’n’est pas très catholique
    Et bien moins cathodique
    Qu’un pape qui parkinsonne
    Dommage pour le spectacle
    On n’aura pas tout vu
    À la cour des miracles
    On ne crucifie plus

    Un pape qui se retire
    C’n’est pas très missionnaire
    On n’déserte pas l’empire
    Fondé par Dieu le père
    Ce havre merveilleux
    Vaut mieux que l’île de Pâques
    C’est le seul où les Schleus
    Passent après les Polaks

    La pipe au pape n’est pas cassée
    Alors pourquoi en changer ?
    Un vrai pontife n’est pas plaintif
    Et disparaît sans mot piper

    Un pape qui se détourne
    Des vertus cardinales
    Alors que la terre tourne
    Ça c’est un vrai scandale
    Mais de bons gars d’ici
    Là bas montent la garde
    Affrontent l’incurie
    À la, à la hallebarde

    REFRAIN

    Y’a plus que des sous-pape
    Depuis Jean Jean-Paul II
    Il n’y a plus que des nœuds
    Pape
    Mais ça n’nous étonne pas
    Car, dit sans mauvaise foi
    Le vrai pape est
    Le vrai pape est Vaudois

    REFRAIN

    REFRAIN

     

Discussion 3 Responses

  1. 15 février 2013 à 11 h 05 min

    J’adore, encore !

    • 15 février 2013 à 12 h 30 min

      On change pas de main!

  2. 27 février 2013 à 12 h 39 min

    Excellent et drôle bravo!

Laissez un commentaire