• 14Fév

    Sérieusement Billag

    Paraît que la radio et la télé sont une ouverture sur le monde… Mais qui a dit qu’on voulait s’ouvrir sur le monde? Hein? La préférence vicinale, tu connais? Et de toute façon, sérieusement, à quoi sert la télé quand on trouve tout sur YouTube?

    © Cousu Mouche, 2017, tous droits réservés.

    Sérieusement Billag

    Paroles et chant : Michaël Perruchoud
    Paroles, musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Non mais sérieusement Billag
    Mais c’est un gag
    Nous, on veut voir Federer
    Le reste on n’en a rien à faire

    La culture, tu mets le doigt dedans
    Tu veux faire ton intéressant
    Et tu finis par faire le gland
    Au Salon du livre romand

    Un artiste, ça produit du vent
    Mais ça veut être payé autant
    Qu’un contremaître assermenté
    Ou qu’un missionnaire désœuvré

    Non mais sérieusement Billag
    Mais c’est un gag
    Nous, on veut juste du pop-corn
    Et de la tendresse sur YouPorn

    On bosse déjà toute la journée
    Et si on allume la télé
    Pour voir des gauchistes arrogants
    Moitié végans, moitié pédants

    On va finir par s’énerver
    On va finir par tout péter

    Non mais sérieusement Billag
    Mais c’est un gag
    Je me passerai pas de mon gratin
    Pour la gueule de Darius Rochebin

    Ils veulent des avions première classe
    Jusqu’à Melbourne, c’est dégueulasse
    Pour retransmettre l’Eurovision
    Avec des putes en bas nylon

    Pas besoin de commentateurs
    Qui écorchent le nom des joueurs
    On voit très bien où est Messi
    On sait siffler les penalties

    Paraît que la culture élève
    Nous, on s’est élevés tout seuls
    Chaque jour au travail on s’crève
    On paiera plus pour vos sales gueules

    Non mais sérieusement Billag
    Mais c’est un gag
    Non mais sérieusement Billag
    Mais c’est un gag
    Non mais sérieusement Billag

    L’État n’a pas à mettre un prix
    Sur ma lobotomie.

     

Laissez un commentaire