• 13Déc

    Le Curé au grand coeur

    À la veille de Noël, il est bon de souligner l’œuvre de tous ces hommes d’église qui font tant pour la bonne éducation des enfants et qui savent les guider sur le chemin de l’extase spirituelle.

    © Cousu Mouche, 2010, tous droits réservés.

    Le Curé au grand coeur

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    À toute âme pure, chasteté est de mise
    Jésus mis en croix, les mains bien écartées
    Jamais n’effleurait, et pas même par méprise
    Ces zones ma foi impures qu’il te faut renier

    Si tu veux connaître la lumière qui irise
    L’espérance qui flamboie et le Dieu révélé
    La Sainte Parole pour toi il analyse
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer

    Tu devras prendre pioche, retrousser ta chemise
    Et jusqu’au crépuscule, la motte retourner
    Pour qu’un jeune verger le printemps fertilise
    Il faut une main ferme et puis du bon fumier

    Les fleurs sont éclatantes, le pistil te grise
    Chaque plante se dresse, ouvre au jour sa beauté
    Il en flatte pétale sans que la tige se brise
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer

    Celui qui crie trop fort, souvent dit des bêtises
    C’est la discrétion qui est récompensée
    Tu sais tenir ta langue tandis qu’il avalise
    L’ampleur du repentir et la fleur du péché

    Et des Pater Noster à nombreuses reprises
    Sous l’édredon le soir, tu iras murmurer
    Il éteint à confesse ce que le corps attise
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer

    Puisque tu n’as plus l’âge d’être aimé de l’Église
    Une petite amie il te faudra trouver
    Tu pourras t’approcher et lui faire la bise
    Avant que n’vous éloignent les prémisses de l’acné

    Mais tu suivras ta route, les certitudes acquises
    Nul sur tes fondements ne saura t’ébranler
    Grâce à cet homme de foi à la douceur exquise
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer
    Le curé au grand coeur qui a bien su t’éduquer

Laissez un commentaire