• 02Mar

    Deuxième pilier

    Les pauvres se croient tout permis. Ils veulent qu’on les assistent du berceau jusqu’à la vieillesse. Mais la vraie Suisse dit non à de pareilles pratiques. Vive les actions en bourse et les comptes bien garnis! À bas le deuxième pilier!

    © Cousu Mouche, 2010, tous droits réservés.

    Deuxième pilier

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Qu’as-tu donné à notre pays
    Pas même quelques économies
    Pour soulager notre UBS
    Pour sauver nos banques en détresse

    Quand on compte les congés maladie
    Et la bourse de ton gamin
    Tu dois beaucoup à la patrie
    Beaucoup trop pour faire le malin

    Quand on ne produit plus grand-chose
    À l’heure du cancer, de l’arthrose
    Qu’on n’a pas d’argent de côté
    Vaut mieux pas trop la ramener

    Cinq piliers c’est la sagesse
    Quatre piliers c’est la richesse
    Trois piliers nos actions baissent
    Deux piliers c’est d’la mauvaise graisse
    Un pilier c’est ton AVS

    Tu as mangé ton pain blanc
    T’as eu ta télé grand écran
    Ta place au camping de Coppet
    Tes vacances de ski aux Crozets

    Quand on se prend pour une cigale
    Mais qu’on n’est guère qu’une fourmi
    La vieillesse est assez frugale
    Faut pas avoir trop d’appétit

    Si on n’a pas su faire son beurre
    Pas besoin de tartine dans son assiette
    Deux, trois biscottes dans la musette
    C’est l’menu du vieux travailleur

    REFRAIN

    Y’a un trou dans l’deuxième pilier
    Les Suisses doivent être solidaires
    C’est pas facile de transformer
    Un emmenthal en gruyère

    Y’a un trou dans notre budget
    Il faut se serrer la ceinture
    L’bonheur du peuple est bien suspect
    Quand les finances sont dans le dur

    Et les miracles sur cette terre
    Ils sont le fait du Messie
    Et peut-être du monde bancaire
    Mais toi, toi, tu vas payer le prix

    REFRAIN

    REFRAIN

Laissez un commentaire