• 16Fév

    Ta voile est molle

    Ernesto Bartarelli était le Che Guevara des pontons, le Zidane des petits fours, le Cousteau du smoking. Hommage à ce grand corsaire au gros porte-feuille et à la femme voyante.

    © Cousu Mouche, 2010, tous droits réservés.

    Ta voile est molle

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, paroles, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Quand tu navigues avec du fric
    Tu ne coules pas comme une brique
    Quand tu baignes dans les affaires
    Tu ne risques pas de manquer d’air

    Quand tu épouses un mannequin
    Un couplet et trois refrains
    Elle apprend à bouger les lèvres
    Tu mets en scène un corps de rêve

    Quand tu t’énerves que tu écumes
    Ton étrave fend la brume
    Que tu louvoies que tu empannes
    Tu ne tombes jamais en panne

    Et quand tu défies les ricains
    Ta belle aiguière à la main
    Fier comme un paon, fier comme un geai
    Tu es un coq assez coquet

    Oui mais voilà ta voile est molle
    Ta voile est molle
    Ta voile est molle
    Ta voile est molle

    Tu attendais un oracle
    Mais il était loin devant toi
    C’est le naufrage c’est la débâcle
    Sa voile était trop dure pour toi

    REFRAIN

    REFRAIN

    REFRAIN

Laissez un commentaire