• 25Oct

    Mouammar

    Une chanson pour consoler Christoph Blocher en lui disant que certain ont connu une pire dernière semaine que la sienne. Requiem pour Kadhafi.

    © Cousu Mouche, 2011, tous droits réservés.

    © Léman Bleu, Genève Aujourd’hui

    Mouammar

    Paroles et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Quand Mouammar fut mis à mort
    Nous, on a repris du dessert

    Nous c’est pas l’côté dictateur
    Qui nous dérange
    Tant qu’on nous envoie du pognon
    Nous on s’arrange

    Nous c’est pas l’côté sanguinaire
    Qui nous dégoûte
    Tant qu’nos armes on nous les achète
    Au prix qu’elles coûtent

    Mais nous enlever deux Suisses
    Et nous rendre l’Arabe en premier
    C’était faire preuve de malice
    Faut pas pousser

    Quand Mouammar fut mis à mort
    Renard sanglant dans son désert
    On a levé nos verres coquin de sort
    Et on a repris du dessert

    Nous c’est pas l’côté terroriste
    Qui nous ulcère
    On a nos squatters nos gauchistes
    On sait y faire

    Nous c’est pas le côté guerrier
    Qui nous effraie
    On a des abris bien planqués
    Des carnotzets

    On y attend la fin du monde
    En jouant à la poutze, sympa
    Pendant que l’Otan fait la bombe
    À Misrata

    REFRAIN

    En voulant liquéfier la Suisse
    Kadhafi s’est dévoilé
    Pire que Rappaz, pire qu’un artiste
    Un frontalier

    REFRAIN

Laissez un commentaire