• 26Avr

    Dans la foule des camarades

    Le Duo d’Extrêmes Suisses chante le bon vent d’espoir et d’amitié sincère qui imprègne les cortèges qui portent à gauche!

    © Cousu Mouche, 2011, tous droits réservés.

    Dans la foule des camarades

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Dans la foule des camarades
    On n’aimerait pas se défiler
    Mais ceux qui portent la pancarte
    On n’peut pas trop les encadrer

    On n’va peut-être pas à l’église
    Mais on a tant de chapelles
    Qu’à la faucille on stérilise
    Qu’on excommunie à la pelle

    Y’a des anarcho-trostkistes
    Des prolétaires progressistes
    Des apôtres de la décroissance
    Des artistes par intermittences

    Et l’monopole de leurs idées
    Se fait vachement concurrencer
    Par des Cheguévaristes impliqués
    Ou des solidaires forcenés

    Y’a de jolies crêtes de keupons
    Des costards de socials félons
    Des guitaristes enfants d’la balle
    Qui chantent Paname sur toute la gamme

    Des amoureux de quatre-vingt neuf
    Des supporter de la commune
    Soutiennent la poule et pondent un oeuf
    Chaque fois qu’ils rêvent d’une nouvelle lune

    Y’a par contre pas un seul péquenot
    Qui sait remplir sa feuille d’impôt
    Alors que le moindre avorton
    Signe ses fiches de subventions

    REFRAIN

    On dit qu’Engels vaut mieux qu’Castro
    Qu’Rosa vient pas du Luxembourg
    Qu’Lenine fleure bon les vents nouveaux
    qu’Staline n’est rien qu’un petit détour

    Y’a l’squatter délocalisé
    Et les choeur d’l’armée du gros rouge
    Qui boivent de la bière à bon marché
    En attendant que rien ne bouge

    Et puis il y’a tout les maoistes
    Qui blaireront jamais les blairistes
    Les socios vaguement masochistes
    Qui se frottent aux capitalistes

    Ceux qui ne veulent pas sur la même liste
    Zapatistes et Zapateristes
    À se vouloir trop collectivistes
    On devient tous un peu soliste

    Y’a par contre pas un seul pequenot
    Qui sait remplir sa feuille d’impôt
    Alors que le moindre avorton
    Signe ses fiches de subventions

    REFRAIN

     

Laissez un commentaire