• 23Juin

    Hopp Nati

    Notre équipe est nationale. C’est pour ça qu’elle nous fait honneur. Qu’il est beau de voir notre aimée bannière flotter au vent des pelouses! Vive la Suisse! Vive Ottmar (même s’il n’est pas Suisse)! et Hopp Nati!

    © Cousu Mouche, 2010, tous droits réservés.

    Hopp Nati

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Un Suisse c’est solide en défense
    Un Suisse ça attaque poliment
    C’est encore le centre du terrain
    Qui est le plus sécurisant

    On pourrait déborder par la droite
    Mais ce serait sans garantie
    Et une méchante contre-attaque
    C’est comme un coup dans les parties

    Un Tsunami dans le monde bancaire
    Des traîtres au Conseil Fédéral
    La surprise serait amère
    Et la douleur serait fatale

    Oh Oh Oh
    Oh Hopp Nati

    Mais avec nos moyens du bord
    Et nos milieux bien centrés
    Et pis tous les costauds derrière
    On va bien finir par gagner

    Car notre équipe est nationale
    C’est sa principale qualité
    Vous me direz les autres aussi
    Mais c’est quand même des étrangers

    Un Suisse ça court bien regulier
    Ça n’accélère pas sans prévenir
    Ça a d’la suite dans les idées
    Et ça n’se laisse pas divertir

    Un suisse c’est pas très carnaval
    Ça remue mezzo du bassin
    On risquerait l’hernie discale
    En dribblant façon brésilien

    Un suisse c’est modeste et réglo
    C’est digne et puis ça porte bien
    Ça ne tacherait pas son maillot
    En taclant comme un Italien

    REFRAIN

    Un Suisse ça ne joue pas au malin
    Ça ne veut pas tenter le diable
    Ça évite le jeu aérien
    Les pieds sur terre on est plus stables

    On saute pas haut sur les corners
    Nos chevilles faut pas nous les fouler
    Nous on est pas des sacs de nerfs
    Comme les allemands ou les anglais

    Un Suisse ça aime les combats d’reines
    Ca n’goûte pas à la corrida
    Et face à vos banderilles obscènes
    Le cor des Alpes résonnera

    REFRAIN

Laissez un commentaire