• 16Nov

    Ratatata

    La Suisse fabrique des armes, il faut la soutenir. Il en va de notre dignité de mâle sexué. Les armes sont l’apanage des hommes bien portants et il ne faut pas que la Suisse devienne un repaire de pacifistes impuissants et invertis.

    © Cousu Mouche, 2009, tous droits réservés.

    Ratatata

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, paroles, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Qu’on fume dans les bistrots voisins
    Avec mes poumons pour témoins

    Ça m’dérange bien
    Ça m’dérange bien

    Qu’onfourque à des pays lointains
    Des armes qui mitraillent à tout crin

    Ça m’dérange moins
    Ça m’dérange moins

    RATATATA RATATATA RATATATA
    Ça fait d’l’emploi
    RATATATA RATATATA RATATATA
    Ça fait d’l’emploi

    Ça profite à l’humanitaire
    Qui ramasse les p’tits corps par terre

    Qu’on tende la main sur mon chemin
    Avec des enfants pour témoins

    Ça m’dérange bien
    Ça m’dérange bien

    Me prélasser à Urgada
    Derrière une palissade en bois

    Ça m’dérange pas
    Ça m’dérange pas

    Que coulent des barques à clandestins
    Non loin des rivages italiens

    Je m’en fiche bien
    Je m’en fiche bien

    Si dans les rues à Kerbala
    On s’éclate made in Helvetia

    Les marchés
    Ne s’en plaindront pas

    REFRAIN

    Des réfugiés et des dealers
    Qu’on renvoie dans leur chaumière

    Ça m’dérange guère
    Ça m’dérange guère

    Qu’ils soient accueillis au matin
    Par des mitrailleuses à tout crin

    J’y suis pour rien
    J’y suis pour rien

    REFRAIN

    REFRAIN

    Au lieu d’frabriquer des canons
    Vaut mieux les boire dans mon salon

Laissez un commentaire