• 30Juin

    Sepp Blatter

    Le Mondial 2010 est fini pour notre équipe nationale. Heureusement la Suisse reste présente en la personne de Sepp Blatter, qui va droit au but, reconnaît ses erreurs et reste ancré en nous comme en la terre le cep. Vive Sepp Blatter! Vive le Mondial!

    © Cousu Mouche, 2010, et Hervé Vilard, 1965 (extrait), tous droits réservés.

    Sepp Blatter

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Moins de buts que d’objectifs
    Plus d’insultes que d’adjectifs
    Moins de p’tit ponts que de grosses têtes
    Plus de plongeons que de technique
    Beaucoup de clichés peu d’Afrique
    Moins de public que de vedettes

    Plus de Busaca que d’Moussaka
    Plus d’faux-semblants que d’vraie samba
    Moins d’arbitres que de sifflets
    Moins de mollets que de chevilles
    Plus de foulures que de saillies
    Moins d’extase que de regrets

    Mais j’veux pas qu’on déblatère
    sur Sepp Blatter
    Je n’veux pas qu’on dise du mal
    de mon Mondial
    Je n’veux pas qu’on déblatère
    sur Sepp Blatter
    Je n’veux pas qu’on dise du mal
    de mon Mondial

    Plus de passoires que de passeurs
    Plus d’entraîneuses que d’entraîneurs
    Beaucoup de crises et peu d’actions
    Pas plus de foi que de messie
    Autant d’espoir que d’ennui
    Moins de valises que de cartons

    Moins d’déviations que de déviance
    Moins de fair-play que de finance
    Plus d’entorses que de règlements
    Plus de scandales que d’audience
    Plus de commentaires que de science
    Plus de palabres que de mouvement

    REFRAIN

    Moins de mots doux que de gazon
    Plus d’Anelka que de Villon
    Moins de joueurs que de sponsors
    Pas vraiment d’esprit ou de lettre
    Beaucoup plus de néant que d’être
    Tant d’ego si peu de sport

    REFRAIN

Laissez un commentaire