• 06Fév

    Un monde bien rangé

    Construisons ensemble le pays dont nous rêvons… Des idées claires, un peu d’ordre et l’on remarque que le paradis n’est pas loin de chez nous.

    Allez, rangeons tout!

    © Cousu Mouche, 2012, tous droits réservés.

    Un monde bien rangé

    Paroles, musique et chant : Michaël Perruchoud
    Musique, chant et guitare : Sébastien G. Couture

    Une crèche pour les bambins
    Un hospice pour les vieillards
    Une bonne dans chaque salle de bains
    Une chaise roulante pour les motards

    Et tous les gamins à l’école
    Et puis l’été en colonie
    Et pour ceux qui font les marioles
    Les cuisines scolaires à midi

    Et le monde sera bien rangé
    Et les vaches seront bien gardées

    Les recrues à la caserne
    Les officiers au carnotzet
    Les paysans à la ferme
    Pour faire le fromage et le lait

    Et des yaourts bien crémeux
    Grâce aux subventions fédérales
    Les terres de paysans heureux
    Font les pays de cartes postales

    REFRAIN

    Des contrôles à la frontière
    Dans les trains et les cinémas
    Dans les églises dans les cimetières
    Les resquilleurs ne passeront pas

    De l’argent propre pour les journaux
    Dans des caissettes accréditées
    Des gens honnêtes réveillés tôt
    Et des trains CFF bondés

    REFRAIN

    Des étrangers heureux chez eux
    Qui nous accueillent pour les vacances
    Des voisins sobres et silencieux
    Et des factures payées d’avance

    Les chômeurs bien cachés
    Et les clochards à l’isolement
    Les cyclistes sur le bas-côté
    Les hommes d’affaire sur le devant

    REFRAIN

Discussion 2 Responses

  1. 21 février 2012 à 22 h 51 min

    Salut les Amigos,
    J’me disais bien que vous vous étiez bien un peu rangés.
    J’espėre que ça vous dérange pas trop !
    Moi ça va, j’aime toujours bien vos déconanchants enchantés.
    Bien amicalement et à tout plus.
    Dan

    • 22 février 2012 à 9 h 08 min

      Merci Dan, pour ces bons sentiments. Il est vrai que l’ordre est très important. C’est pourquoi ce sujet occupe une grande place lors de nos conférences.

Laissez un commentaire